5 problèmes de ceux qui échouent à réaliser leurs projets.

L’être humain vit selon ses aspirations. Ces aspirations passent par des actions de dimensions de tailles variables et vont des habitudes quotidiennes aux plus grands rêves. Je considère chacune de ces actions comme des projets. Décider de fuir la calomnie, choisir de limiter notre consommation de sucre ou choisir de lancer une entreprise. Que des projets. Le problème récurrent réside dans la réalisation de ces projets. C’est loin d’être une tache aisée bien que ce soit simple. Simple et Facile sont deux notions à ne pas confondre comme on peut le constater dans la citation de Shane PARRISH suivante : « La vie est simple mais pas facile. Le problème est que nous voulons qu’elle soit facile, ce qui la rend plus compliquée. ». Il existe un tas de raisons pour lesquelles les humains bloquent dans le processus de réalisation de leurs objectifs. Voyons ensemble quelques raisons :

  • Espérer des résultats rapides :ben-white-292680-unsplash.jpg

    Comme il est très souvent dit « Les meilleures choses prennent du temps pour arriver. » En se lançant dans une activité que vous savez bénéfique pour vous et dont vous allez gagner beaucoup, il est essentiel d’assimiler que les résultats ne se feront pas voir en un claquement de doigts. Vous aurez de la peine à prendre, du temps à mettre et de la volonté à dépenser. Les résultats viendront quant à eux petit à petit. Nous sommes aujourd’hui dans un monde tout le monde veut tout vite avoir. Autrement, ils se découragent. Ne soyez pas ces personnes. La valeur de la patience disparaît avec les années.

 

  •  Ne pas être prêt à payer le prix pour arriver à accomplir ces projets :

    Chaque rêve a un prix accroché dessus. C’est ce par quoi vous devez passer pour réaliser ceux-ci. Justement, nous parlions de volonté et de peine plus haut. Les efforts nécessaires pour accomplir un objectif sont généralement désagréables à fournir. Toutefois, le succès passe par les douleurs qu’infligent ce labeur. Intégrez que vous aurez une contrepartie à fournir et tout sera plus simple.

 

  •  Ne pas être convaincu de la raison pour laquelle vous faites ce que vous faites :evan-dennis-75563-unsplash.jpg

    Simon SINEK, un gourou américain du leadership, demande à chacun de nous de trouver son pourquoi. Ce pourquoi sera la source même de nos efforts et de notre investissement. Nous resterons toujours connectés à nos objectifs si nous savons la raison pour laquelle nous aspirons à les atteindre. Il faut que cette raison soit franchement solide. Sans une raison valeureuse et motivante, il est très aisé de lâcher la corde et de regretter ensuite. En somme, pour toute chose que vous souhaitez entreprendre et qui a de la valeur pour vous, trouvez une raison qui parle à votre cœur, votre esprit et votre cerveau. Ce ne sera pas facile, mais ce sont les règles du jeu.

 

  • Une crainte d’échouer supérieure à la volonté de réussir :

    Les rêves et les projets soulèvent en nous la vision de deux choses : la réussite et l’échec. Dans la plupart des cas, on craindra la deuxième et on voudra la première. Les deux sentiments posés sur une balance détermineront l’état d’esprit de l’individu concerné. Si la peur du revers est plus lourde que la détermination à briller, l’individu est un défaitiste. Les défaitistes ne réussissent pas. Adoptez donc la situation inverse pour arriver à quelque chose. Entrevoyez le succès par une plus grande fenêtre que celle par laquelle vous apercevez la chute. L’état d’esprit est la clé.

 

  • Trop travailler (surtout au début) :

    Parvenir à ses aspirations demande de travailler, de travailler dur. Aujourd’hui, je remarque que le sujet du dur labeur est de moins en moins pris au sérieux. Remarquez que les jeunes étudient peu, lisent moins. L’oubli de la valeur de l’effort devient trop présent. Néanmoins, Il faut éviter à tout prix de tomber dans l’abus. L’excès de travail peut accélérer le découragement. En général, les efforts fournis trop en excès n’apportent que très peu de résultats. La sensation d’avoir travaillé pour rien s’installe et le découragement aussi. Sachez donc bien vous organiser, bien faire ce que vous avez prévu de faire chaque jour mais allez-y pas à pas. Tout se passera à merveille.

Les belles choses demandent du temps, de l’effort, de la volonté et de la connexion. Chacun de vous sait combien les projets (selon notre acception du début d’article) auxquels il pense peuvent être important. Pourtant tout le monde ne met pas les ingrédients nécessaires à l’obtention des résultats. Nous savons pertinemment la difficulté de la tâche mais toujours est-il que vous pouvez et devez le faire. C’est simple, n’oubliez jamais.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.